(Jur) Si l’avocat ne conteste pas la publicité restreinte devant le JLD …

 In A la une
Il résulte de l'article 145 du Code de procédure pénale que lorsque la personne mise en examen était mineure au moment des faits ou de l'un des faits, le débat devant le JLD en vue de son placement en détention provisoire se déroule et l'ordonnance est rendue en audience de cabinet.Le prévenu ne saurait se plaindre de ce que, pour écarter le moyen de nullité de l'ordonnance de placement en détention provisoire tiré de la violation du principe de publicité restreinte devant le juge des libertés et de la détention alors qu’il était mineur pour une partie des faits, l'arrêt énonce que l'intéressé est également mis en examen pour des faits commis alors qu'il était majeur.En effet, d'une part, il était majeur au moment du débat, d'autre part, ni lui ni son avocat n'ont soulevé devant le JLD de contestation sur la publicité de l'audience.

https://www.labase-lextenso.fr/

text

Recent Posts
Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Tél

Saisies Immobilières & Enchères