Revue des revues #PackAvocat #Avril2020 – Les avocats face à la crise sanitaire

 In Droit social

Comme toutes les professions libérales du droit, les avocats sont durement touchés par la crise sanitaire sur le plan économique. Selon une étude du Conseil national des barreaux (CNB), 41 % d’entre eux subissent en effet un arrêt total de leur activité depuis le début du confinement (Gaz. Pal. 1).En cause principalement : la fermeture des tribunaux. De quoi relancer les tensions avec les magistrats (Gaz. Pal. 2). Car certains avocats appellent les juges à une « reprise du travail » pour les contentieux jugés non essentiels, notamment en ayant recours aux vidéo-audiences, comme c’est le cas dans les tribunaux de commerce (Gaz. Pal. 3). Une injonction que les intéressés apprécient peu, étant eux-mêmes confrontés en télétravail à d’importantes difficultés matérielles. Lesquelles, s’ajoutant aux 10 semaines de grève des avocats en début d’année, laisse présager une hausse des stocks inédite dans les juridictions lors de la sortie de crise (Gaz. Pal. 4).Au-delà des polémiques, les institutions représentatives des avocats restent mobilisées pour obtenir des pouvoirs publics des aides adaptées à la profession (Gaz. Pal. 5) – en plus de celles mises en place en interne ou créées par Bercy pour l’ensemble des entreprises (Gaz. Pal. 6). Un travail qui porte ses fruits : le CNB vient d’obtenir de la Chancellerie une avance de 50 millions d’euros sur l’aide juridictionnelle (Actu-juridique).À lire également :La justice civile confrontée à l’urgence sanitaire (dossier) (Gaz. Pal. 7)L’ordonnance du 27 mars 2020 portant adaptation des règles relatives aux difficultés des entreprises : interrogations à venir ! (Gaz. Pal. 8)Le sort du loyer commercial face à la pandémie (Gaz. Pal. 9)Et pour changer du Covid-19 :La justice prédictive : une actualité inquiétante, ou un pari exaltant ? (Gaz. Pal. 10)Focus sur les procédures familiales – tableau pratique (Gaz. Pal. 11)Pratiques commerciales trompeuses, concurrence déloyale et préjudice économique : la Cour de cassation entre dits et non-dits (Gaz. Pal. 12)Retrait de SCP d’avocats : article 1843-4 du Code civil dans le temps et pouvoir du bâtonnier (BJS)Désignation imprécise et large de produits et services dans une demande de marque (LEPI)Pratiques déloyales… à qui profite le crime ? (LEDC)Voir également la Revue des revues Notaires et la Revue des revues Affaires. N’hésitez pas…Durant toute la durée du confinement, l’accès au Kiosque Lextenso est ouvert à tous.Profitez-en pour feuilletez 19 revues Lextenso sur tous vos écrans.Pour en bénéficier, il vous suffit de vous créer un compte sur :https://gratuit.kiosque-lextenso.fr  

Recent Posts
Contactez-nous

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons vous répondre dès que possible.

Not readable? Change text. captcha txt

Tél